Traitement en conservation d’une tapisserie

« La mise à mort du cerf »

Exemple de traitement en conservation par Bobin Tradition d’une tapisserie qui fait partie d’une série de trois scènes de chasse au cerf, tissées en Flandres à Tournai vers la fin du XVe siècle, qui sont exposées au château de Langeais.

L’œuvre abîmée est appliquée sur un textile de support à l’aide de différents petits points de couture.
Les principaux points de faiblesse sont renforcés à l’aide de plusieurs techniques :

  • les points espacés.
  • les lignes de fixation « invisibles ».
  • les couture de relais.

Ces techniques utilisent un tissu de support sous-jacent permettant une visibilité et une réversibilité de toutes les interventions.

Exemple de restauration conservation de tapisserie : "La mise à mort du cerf"

Tapisserie « La mise à mort du cerf » : une des trois scènes de chasse au cerf, tissées en Flandres vers la fin du XVe siècle, exposées au château de Langeais.

Enregistrer

Enregistrer

Détail avant restauration conservation de tapisserie : « La mise à mort du cerf »

Détail avant consolidation au point de boulogne.

Détail après restauration conservation de tapisserie : « La mise à mort du cerf »

Détail après consolidation.

Enregistrer

La tapisserie intitulée « La mise à mort du cerf » fait partie d’une série de trois scènes de chasse au cerf, tissées en Flandres à Tournai vers la fin du XVe siècle, exposées au château de Langeais.