RESTAURATION CONSERVATION DE TAPIS

Notre savoir-faire

  • Restauration de tapis anciens ou contemporains, usés ou lacunaires,
  • Traitement en conservation de tapis,
  • Tapis d’Orient, de Savonnerie, d’Aubusson, kilims…

Pour la restauration ou conservation de vos tapis anciens ou contemporains, les spécialistes de Bobin Tradition sauront offrir des solutions. Un devis gratuit sera proposé après nettoyage.

Restauration conservation d’un très ancien tapis d’Ispahan.

Restauration d’un très ancien tapis d’Ispahan.

Traitement en conservation

La conservation d’un tapis le destine à l’exposition non pas à l’usage. Il sera posé sur un support permettant de l’admirer, l’étudier et le conserver comme un document archéologique. L’objectif de la conservation est d’assurer la pérennité de ces pièces tout en préservant leur authenticité. L’essentiel de l’intervention consiste alors à consolider le tapis en stabilisant les zones fragiles.

Traitement en conservation d’un tapis d’Aubusson

Conservation d'un tapis d'Aubusson

Le tapis « du salon de l’empereur » au Musée national du château de Malmaison. Aubusson, début XIXe, réalisé au point noué, dit « à la façon de la Savonnerie ».

Sur de petites zones présentant une fragilité, le point de boulogne a été utilisé pour maintenir les chaînes rompues sur un support et consolider les parties affaiblies devenues trop souples.

Restauration conservation du tapis de l'empereur : consolidation au point de boulogne

Zone avec des chaînes rompues et dénudées : avant, pendant et après consolidation au point de boulogne.

Conservation d’un tapis de la Savonnerie

Conservé à la Villa Ephrussi de Rothschild – Académie des Beaux-Arts, à Saint-Jean-Cap-Ferrat

Tapis tissé sous le règne de Louis XIV, entre 1670 et 1685, à la manufacture de la Savonnerie et destiné à garnir le plancher de la Grande Galerie du Louvre. Conservé à la Villa Ephrussi de Rothschild – Académie des Beaux-Arts, à Saint-Jean-Cap-Ferrat.

Conservation d’un tapis caucasien du XVIIIe siècle

Restauration conservation de tapis du Caucase

Ce magnifique tapis du Caucase âgé de plus de 300 ans a fait l’objet d’un traitement en conservation dans les ateliers de Bobin Tradition. On peut en admirer la photo dans l’article de la revue Hali consacré au département « tapis et tissages du monde » de la Maison de Ventes Leclere.

Conservation-restauration d’un tapis de chœur, église Saint Julien, Tours
Conservation-restauration d’un tapis de chœur, église Saint Julien, Tours. Couvrant entièrement les trois marches au pieds de l’autel de l’église il est très usé et présente d’importantes lacunes.

Couvrant entièrement les trois marches au pieds de l’autel de l’église, ce tapis du 19e siècle est très usé et présente d’importantes lacunes.

Le tapis se compose de 50 carrés brodés au point de croix en fils de laine sur canevas et assemblés par couture des bords de canevas entre eux.

Détail du tapis de chœur de l'église Saint Julien, avant et après intervention : comblement des usures de la broderie en laine noire, consolidation et réfection des lacunes dans la passementerie.

Détail du tapis de chœur de l’église Saint Julien, avant et après intervention : comblement des usures de la broderie en laine noire.

Détail du tapis de chœur de l'église Saint Julien, avant et après intervention : comblement des usures de la broderie en laine noire, consolidation et réfection des lacunes dans la passementerie.

Détail du tapis de chœur de l’église Saint Julien, avant et après intervention : comblement des usures de la broderie en laine noire, consolidation et réfection des lacunes dans la passementerie.

Un travail de consolidation a été réalisé sur métier. Le comblement des usures de la broderie au demi-point de croix avec des fils de laine d’une couleur adaptée à la zone traitée a permis la restitution du motif d’origine et, en ciblant les manques de laine noire, a pu donner un résultat esthétique d’une lisibilité retrouvé sans créer de faux historique ni esthétique.
Les déchirures entre les coutures d’assemblage des carrés ont été consolidées sur des morceaux de canevas cousus au revers.

Consolidation de la passementerie à franges sur un tapis de chœur, église Saint Julien, Tours

Consolidation de la passementerie à franges.

Tapis de chœur de l'église Saint Julien à Tours, après restauration.

Tapis de chœur de l’église Saint Julien à Tours, après restauration.

La restauration de tapis

Pour la restauration d’un tapis, le travail concerne le plus souvent la réparation des lisières (les deux grands côtés du tapis) ou des extrémités (soit les franges) qui se détissent.

Restauration d’un tapis persan du XVIIe siècle

Restauration conservation de tapis Heriz

Les bordures de ce tapis Heriz, tissé il y a 270 ans (comme en attestent la date et signature en farsi de l’atelier), ont été réparées par Bobin Tradition.

Tapis persan Mashad du château de Champs-sur-Marne restauré par Bobin Tradition
Tapis persan Mashad (tapis d’orient au point noué) du château de Champs-sur-Marne

Tapis persan Mashad (milieu XIXe siècle) du château de Champs-sur-Marne appartenant au Centre des Monuments Nationaux.

Grand salon au rez-de-chaussée du château de Champs-sur-Marne

Tapis persan Mashad exposé au château de Champs-sur-Marne.

Détails de la restauration d'un tapis Mashad du château de Champs-sur-Marne

Détail avant et après restauration d’une déchirure en bordure du tapis.

Restauration d’un tapis Mahal ancien

Dans certains cas, plus graves, le tapis présente des détériorations laissant des lacunes qui peuvent être retissées.
L’intervention consiste alors à rechaîner, puis passer des fils de trames et tisser ensuite des nœuds de velours en utilisant des couleurs les plus proches possibles de l’original.

Restauration d'un tapis Mahal. Retissage des parties lacunaires.

Les lacunes sont comblées par des chaînes de coton blanc. On effectue ensuite le tramage puis le tissage des nœuds de velours.

Retissage de tapis en vidéo

Restauration conservation de tapis : retissage des bordures

Tissage des nœuds de velours.

Conservation de tapis
Conservation d'un tapis damascène du XVIe siècle (Musée Jacquemart André)
Conservation d’un tapis damascène du XVIe siècle (Musée Jacquemart André).

Enregistrer

Conservation de tapis
Conservation d'un fragment de tapis jardin. Kurdistan (Musée du Louvre)
Conservation d’un fragment de tapis jardin. Kurdistan (Musée du Louvre).

Enregistrer

Conservation de tapis
Conservation d'un tapis kazak.
Conservation d’un très beau tapis kazak.

Enregistrer

Siège social :
74 boulevard de La Tour-Maubourg
75007 Paris Tél. : 09 64 48 75 45 - Tél : 01 45 55 85 96
contact@bobin-tradition.com

Ateliers :
3 avenue des Orangers
94384 Bonneuil-sur-Marne

© 2019 Bobin Tradition